Image default
Express Info

un ancien commissariat à l’abandon transformé en hôtel de luxe

Notez cet article


Un ancien commissariat a été transformé en hôtel 4 étoiles, en plein centre-ville de Strasbourg. Le chantier lancé il y a quatre ans touche à sa fin au 11 rue de la Nuée Bleue. L’établissement devrait ouvrir à l’occasion du marché de Noël 2021.

Il a fallu quatre ans de travaux d’envergure pour transformer un commissariat du centre-ville de Strasbourg en hôtel quatre étoiles. Le chantier touche à sa fin. Le bâtiment est situé au 11 rue de la Nuée Bleue, à quelques mètres de la place Broglie et à proximité de la place Kléber. Il a ouvert ses portes en avant-première ce jeudi 8 juillet aux médias.

Cet hôtel haut de gamme porte le nom LEONOR, en référence au maréchal Léonor Marie du Maine de Bourg, qui vécut dans la bâtisse au 17e siècle. Mais l’histoire du site est plus ancienne. 

Depuis le 15e siècle, le lieu a connu plusieurs constructions successives et embellissements. Au fil du temps, ses résidents lui ont attribué divers fonctions : Hôtel du gouverneur militaire, commissariat, tribunal ou encore palais de justice.

La façade de hôtel qui donne sur la rue de la Nuée Bleue date du 19e siècle.

La façade de hôtel qui donne sur la rue de la Nuée Bleue date du 19e siècle.

© L.Rothan-Vinci

La façade qui donne sur la rue date du 19e siècle. Elle ouvre sur un immense hall contemporain qui conduit à une cour rénovée de 500 m2, ornée d’une seconde façade du 18e siècle. Ces deux façades sont classées au titre des monuments historiques.

La cour intérieure de 500 mètres carrés.

La cour intérieure de 500 mètres carrés.

© Lena Romanowicz

Le LEONOR propose 116 chambres et suites à la clientèle.


© Jean-Philippe Nuel

L’établissement dispose également de quatre grandes salles de séminaire, pouvant accueillir jusqu’à 120 participants, d’un bar, d’un restaurant et d’une salle de sport. Il doit ouvrir à la fin de l’année 2021, à l’occasion du marché de Noël. 

Le LEONOR dispose de 116 chambres et suites.

Le LEONOR dispose de 116 chambres et suites.

© Jean-Philippe Nuel

La restructuration de ce prestigieux édifice a été confiée au cabinet d’architecture DTACC, et le design intérieur porte la signature de Jean-Philippe Nuel, architecte de renommée internationale. 


© Lena Romanowicz

Chiffres clés 

  • Superficie globale : 7108 m²
  • Date d’ouverture : Fin d’année 2021
  • Nombre de chambres et suites : 116 chambres et suites
  • Nombre d’emplois créés : 40 postes à pourvoir prochainement

La Sogehô (Société de Gestion Hôtelière) en assure la gestion.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets



Source

Related posts

“l’accueil de luxe c’est être professionnel, discret et naturel”

adrien

Déconfinement – Mulhouse : comment les professionnels du tourisme s’organisent pour attirer les visiteurs cet été

adrien

Wecandoo s’implante à Reims et propose un tourisme de savoir-faire à la rencontre des artisans

adrien