Image default
Express Info

pour ses 50 ans, la Cité du train fait rouler une locomotive de 1912

Notez cet article


Créée en 1971, la Cité du train à Mulhouse célèbre ses 50 ans en cette année 2021. L’occasion pour le musée, partenaire de la SNCF, de proposer des animations, notamment en faisant rouler les matériels.

La Cité du train fête ses 50 ans. Implanté à Mulhouse, le site accueille le public depuis 1971. À travers sa collection unique de matériels roulants, de maquettes, d’objets ferroviaires, d’affiches et d’objets d’art, la Cité du Train témoigne de deux siècles d’histoire des chemins de fer en France, des premières locomotives à vapeur au TGV.

On est très heureux de pouvoir partager à la fois la réouverture du musée et les différents événements que l’on propose, avec notre public”, raconte Sylvain Vernerey, directeur du site. “C’est le plus grand musée ferroviaire d’Europe, sur le territoire français, c’est quelque chose d’unique.”

Les festivités de ce cinquantenaire ont débuté le mois dernier. “Le point de départ des 50 ans, c’était le 12 juin, date précise de l’anniversaire de l’ouverture en 1971. C’est une date que nous avons utilisée pour lancer officiellement notre nouveau site internet totalement dédié à la saga de ce musée”, précise Sylvain Vernerey

“L’événement qui se déroule en ce moment et jusqu’à dimanche soir (18 juillet), c’est la présence d’un train à vapeur. Un partenariat avec l’association Thur Doller Alsace qui propose sur son site d’autres animations”, détaille-t-il. Cette locomotive de 1912 développe près de 400 chevaux de puissance.

 

La Cité du train est le plus grand musée ferroviaire d'Europe.

La Cité du train est le plus grand musée ferroviaire d’Europe.

© Cité du train


Depuis son ouverture, le musée (localisé sur la carte ci-dessous) a accueilli 5.600.000 visiteurs. Il compte 138 matériels roulants classés “Patrimoine SNCF” (locomotives, autorails, voitures, wagons). “Tout ce que l’on peut découvrir dans ce musée sont des pièces d’origine d’une très grande richesse, d’une très grande valeur de part leur unicité“. Leur restauration n’est pas effectuée sur place, mais par la SNCF qui reste propriétaire de la collection de matériel roulant. 

 


Les visites et animations 

  • Les journées amusées : ce sont plus de 80 animations dont deux nouveaux ateliers entre art et gourmandise. Les visiteurs pourront également participer à la création d’une BD et/ou d’un livre.
  • Des ateliers au musée : des premières réflexions lors de l’Exposition universelle et internationale de Paris en 1900 à son ouverture en 1971.
  • De la locomotive à vapeur au TGV : plongeon immédiat dans le passé avec une sélection de véhicules emblématiques.
  • Le chemin de fer au 19e siècle : à la rencontre des inventeurs et artistes de cette période particulièrement riche.
  • En voiture Simone  : depuis 2018, la Cie Versatile invite les visiteurs à monter à bord de trains habituellement fermés au public, accompagnés de drôles de guides. 

Un autre anniversaire, celui des 40 ans du TGV,  sera célébré à la rentrée. La Cité du train inaugurera le 18 septembre, lors des Journées européennes du patrimoine, une nouvelle section de l’exposition permanente “Les Quais de l’Histoire”, dédiée à la grande vitesse ferroviaire et à son histoire. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets



Source

Related posts

Fermeture des stations de ski alsaciennes à Noël, “on nous coupe les ailes”

adrien

Ardennes : après une grosse inondation et le confinement du covid-19, il rebondit et sauve sa restauration rapide

adrien

Strasbourg : Batorama reprend du service après plus de deux mois de “tempête”

adrien