Image default
Express Info

pas de checkpoints systématiques, mais des contrôles aléatoires et un protocole sanitaire évolutif



Strasbourg prépare son marché de Noël. Ce rendez-vous attire chaque année deux millions de visiteurs environ. Depuis l’attentat de 2018, qui a fait cinq morts, les mesures de sécurité sont devenues très sévères. Préfecture et municipalité ont présenté ce mercredi 3 novembre ses principales mesures.

Depuis quatre siècles et demi, Noël est un rendez-vous incontournable en Alsace et notamment à Strasbourg. Les deux millions de visiteurs qui s’y rendent chaque année ne s’y trompent pas. Chalets, bredeles à la cannelle, marrons chauds, jus de pomme au miel, bougies photophores dans des maisonnettes à colombages, ravissent les papilles et les yeux. Mais depuis l’attentat de 2018, qui a fait cinq morts et dix blessés, dans le centre-ville, le dispositif de sécurité est devenu très sévère. La préfecture et la municipalité ont présenté ce mercredi 3 novembre 2021, les principales mesures de la nouvelle édition, qui se tiendra du 26 novembre, 14 heures, au 26 décembre, 18 heures.

Un marché sous haute surveillance 

Pour sa 451e édition, le marché de Noël de Strasbourg sera placé sous haute surveillance. Un quadrillage du centre-ville sera effectué par les forces de sécurité, annonce la préfecture. Des patrouilles circuleront dans les rues et le long des chalets. La zone de la Grande-Île sera interdite aux véhicules et les déplacements aux points de passage seront sécurisés de plusieurs manières :

  • Contrôle des véhicules par la police municipale et des agents de sécurité privée, sur différents points de contrôles tratégiques. 
  • Les véhicules pourront accéder à l’hyper-centre par quatre entrées : -Pont du corbeau, -Pont de l’abattoir, -Pont de paris-Sébastopol, -Pont de la fonderie.

Marché de Noël de Strasbourg : les ponts d’accès pour les voitures by France3Alsace on Scribd

  • Les piétons et cyclistes seront eux contrôlés de façon aléatoires aux points d’accès ainsi qu’à l’intérieur du périmètre du marché. Tous les ponts de l’ellipse seront accessibles pour les piétons et les cyclistes. Conseil : privilégier les sacs à main, petits sacs et sacs à dos pour faciliter les contrôles. Pour les cyclistes, privilégier le contournement de la Grande Île.
  • Les objets volumineux (valises, sac à dos, vélos-cargos) feront l’objet de fouilles systématiques pour tous les accédants à la Grande-Île. Conseil : ne pas s’éloigner de ses bagages de quelque nature qu’ils soient (valises, sacs, cabas, chariots à provision, etc) 
  • L’arrêt de tramway Broglie sera fermé tout au long de l’événement et des dispositifs anti-percussion seront installés.
  • Tous les bus seront déroutés

En outre, la police nationale mettra en oeuvre un dispositif spécifique de lutte contre les vols à la tire. Conseil : se prémunir contre les pickpockets en prêtant une attention particulière à ses effets personnels.

Mesures spéciales anti-covid pendant le marché de Noël

Des médiateurs de lutte anti-covid sillonneront la Grande-Île de Strasbourg, pour rappeler l’importance du port du masque, des gestes barrières et du lavage des mains.

La municipalité annonce un arrêté préfectoral relatif au port obligatoire du masque, sur le marché de Noël, pendant toute la période de la manifestation. Le port du masque sera donc obligatoire, de façon permanente sur la voie publique, sur l’ensemble du périmètre du marché de Noël. La désinfection des mains par gel hydro-alcoolique avant de toucher un objet est obligatoire sur tous les stands. Du gel hydro-alcoolique sera disponible sur tous les stands. 

Des food corner ou coins de consommation seront identifiés pour permettre aux consommateurs de manger et boire à bonne distance (1m50) les uns des autres.

L’Agence Régionale de Santé Grand Est fournira des masques chirurgicaux et le gel hydroalcoolique à l’ensemble des exposants. Des médiateurs de lutte anti-covid sillonneront la Grande-Île de Strasbourg, pour rappeler l’importance du port du masque, des gestes barrières, et du lavage des mains.

Au cas où le taux d’incidence dépasserait les 200 nouveaux cas pour 100 000 habitants, le retrait du masque sur la voie publique pour consommer (boissons, nourriture) ne pourra se faire que dans des lieux dégagés spécifiques identifiés, dont l’accès ne sera possible que sur présentation du pass sanitaire.



Source

Related posts

sans eau chaude, sans électricité, ni réseau, « l’accueil écologique, c’est aussi du social »

adrien

EN IMAGES – Strasbourg : découvrez la plage éphémère de la presqu’île Malraux

adrien

le Haut-Koenigsbourg accueille à nouveau les visiteurs, mais en petits groupes et sur réservation

adrien