Image default
Express Info

la fréquentation touristique baisse de 15% pour la période des marchés de Noël


L’Alsace a enregistré 15% de nuitées en moins du 26 novembre au 31 décembre 2021, par rapport à 2019. Ce sont surtout les touristes étrangers qui manquent à l’appel.

5,2 millions de nuitées touristiques ont été comptabilisées en Alsace pendant la période des marchés de Noël, du 26 novembre au 31 décembre 2021. C’est une baisse de 15% par rapport à 2019, selon une étude d’Alsace Destination Tourisme. La comparaison ne se fait pas avec l’année 2020, les marchés de Noël avaient été annulés en raison de la crise sanitaire.

« Vu le contexte, ça s’est bien passé, relativise le président des hôteliers du Bas-Rhin, Pierre Siegel. C’est toujours frustrant car on avait la possibilité de faire mieux. » Côté hôtels, les grands absents de décembre sont les autocaristes. Beaucoup de réservations de groupe ont été annulées, parfois compensées. « Les réservations individuelles sont plus rentables pour les hôteliers. La baisse de 15% de nuitées se ressent moins sur les chiffres d’affaire« , précise Pierre Siegel.

Les nuitées des touristes français sont relativement stables : une légère baisse de 4%. Ils viennent principalement de Paris, du Nord, de Moselle, du Rhône et des Hauts-de-Seine.

Le bémol vient plutôt du côté des touristes étrangers : 23% de nuitées en moins par rapport à 2019. Les visiteurs asiatiques et américains ont boudé l’Alsace cette année. Les Allemands, les Belges et les Suisses sont les trois nationalités les plus représentées. Et même des Espagnols. « Avec les annulations de marchés de Noël en Allemagne, il y a eu un phénomène de report vers la France, explique la directrice de l’office de tourisme de Colmar, Claire Weiss. Les influenceurs espagnols ont beaucoup apprécié le marché de Turckheim. » 

A Strasbourg, la ville enregistre une baisse de la fréquentation du marché de Noël de presque 25%, soit 500.000 visiteurs de moins qu’en 2019.

La saison des marchés de Noël a pourtant bien commencé. Le public était très présent lors du premier week-end d’ouverture, les 27 et 28 novembre. « Ça a été un des meilleurs week-ends de marché de Noël, toutes années confondues« , raconte Claire Weiss. Les visiteurs, locaux et extérieurs, avaient hâte de retrouver les marchés de Noël. Peut-être avaient-ils aussi peur d’une fermeture anticipée, comme en Allemagne.

La fréquentation a ensuite ralenti. « Le ralentissement d’activité en semaine, qui caractérise déjà le marché de Noël de Colmar, s’est fait davantage ressentir cette année« , précise Claire Weiss.



Source

Related posts

ces restaurants qui n’ouvriront pas le mercredi 19 mai

adrien

la reprise de la station du Ventron officialisée, la réouverture du site prévue en 2023

adrien

fréquentation touristique en baisse et hôteliers inquiets

adrien