Image default
Express Info

Déconfinement: Les Vosges, 100 kilomètres de nature autour d’Epinal

Notez cet article


C’est entendu, les Français seront nombreux à prendre des congés près de leur domicile cette année.
En raison de la pandémie mais aussi en raison de ses conséquences, financières notamment. D’autre part, rien ne garantit que les français pourront aller au delà d’une zone de 100 km autour de leur domicile et encore moins quitter l’hexagone. Pour l’instant en tout cas.
Les pouvoirs publics ont d’ailleurs annoncé que cette zone de 100 km pourrait s’agrandir progressivement, et de manière concentrique.
Un cercle de 100 km pourrait qui pourrait évoluer en un cercle de 200 km par exemple.

Pour toutes ces raisons la possibilité que nous avons tous de pouvoir découvrir, ou redécouvrir les possibilités qui s’offrent autour de nous à 100 km à vol d’oiseau sont plus que jamais d’actualité. Et dans cette perspective là, les Vosges ont beaucoup, beaucoup d’atouts.
Département de plaine et surtout de montagne où les plus hauts sommets dépassent les 1000 mètres, les Vosges offrent assurément un grand bol d’air et de nature.

Prenons le temps de regarder cette carte des 100 km autour d’Epinal.
Un cercle magique en quelque sorte.
 

Le cercle magique des 100 km autour d'Epinal / © Géoportail. gouv
Le cercle magique des 100 km autour d’Epinal / © Géoportail. gouv

Que constatons-nous?
D’abord que les Vosges ont autour d’elles beaucoup de départements très intéressants en termes touristiques notamment (nous avons mentionné volontairement les anciennes régions administratives d’avant 2013):

– La Meurthe-et-Moselle, la Meuse et la Moselle en Lorraine
– Le Bas-Rhin et le Haut-Rhin en Alsace
– La Marne et la Haute-Marne en Champagne-Ardenne
– La Haute-Saône  et le territoire de Belfort en Franche-Comté

Depuis Epinal, en  parcourant 100 kilomètres dans quelque direction que ce soit, le voyageur restera en France. Aucun souci donc en ce qui concerne le périmètre il est ”garanti 100% hexagonal” en quelque sorte. 

1 En quittant le département, des possibilités à 360°

Evidemment l’offre touristique est très importante à l’extérieur des Vosges. Pour ne citer que quelques destinations:
– Nancy et la place Stanislas
– Belfort et sa citadelle
– Colmar et la petite Venise
– Langres, son plateau, son enceinte fortifiée
– Luxeuil-les-Bains et le plateau des mille étangs 
Voici un aperçu de ce que , partis d’Epinal par un beau matin ensoleillé, vous pourrez trouver au bout d’une heure de route
 

Encore une destination?  Langres et son enceinte fortifiée, de 13 km la plus grande d’Europe.
 

© Eric Girardot
© Eric Girardot

Trop loin, Langres? Pas si l’on considère la distance à vol d’oiseau qui fait désormais référence pour nos déplacements ”autorisés” et sans dérogation.
80 km séparent Langres d’Epinal si on voyage sur le dos d’une cigogne ou d’une oie sauvage, comme Nils Holgersson . On peut toujours rêver… Toujours est-il que Langres  se situe bien dans ce périmètre autorisé depuis Epinal.
Un site pour calculer la distance à vol d’oiseau entre deux communes 

2  Les Vosges et leurs cités thermales

Vittel, Contrexéville, Plombières-les-Bains, Bains-les-Bains… Autant de villes thermales situées dans les Vosges. 
Il est encore trop tôt pour anticiper sur la réouverture des stations thermales vosgiennes, toutes situées dans la zone rouge de l’épidéme de coronavirus,.
Elle  pourrait survenir à la mi-juillet, à partir du 13,dans le meilleur des cas.

Cependant il serait bien dommage de réduire les villes thermales au seul thermalisme. 
Toutes recèlent en effet un patrimoine ainsi qu’un environnement  d’exception.

Pour ne citer que Plombières-les-Bains, voici ce qu’en disait un illustre visiteur au XIXe siècle:

D’innombrables sources, torrents, ruisseaux alimentent des forêts de pins et de hêtres. En somme, de l’eau, de l’eau, encore de l’eau
– Lettre de Guy de Maupassant à sa mère à propos de sa visite à Plombières-les-Bains

Plombières-les-Bains est située dans le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges et bénéficie d’un environnement idéal dans une nature préservée pour des balades au cœur de stations vertes telles que le village du Girmont-Val-d’Ajol entre étangs, cascades et points du vue.

 

Si les vertus bienfaisantes de ses eaux thermales sont connues depuis l’antiquité -ce sont les romains- qui y bâtirent les bains, Plombières-les-Bains a, depuis, séduit d’illustres personnages : Montaigne et Joséphine de Beauharnais y ont soigné leurs maux. Mais  Le patrimoine  architectural quant à luimarqué est marqué par Napoléon III qui insuffla une vie nouvelle à la station thermale.

3 La montagne, rien que la montagne

Les Vosges, c’est bien sûr et la montagne. Un ”petit” massif  partagé, frontière naturelle entre  la Lorraine et l’Alsace, dont les principaux sommets sommets culminent au dessus des 1300 mètres , voire dépassent les 1400.
La célèbre Route des Crêtes a été rouverte à la circulation dès le lundi 11 mai, soit au premier jour du déconfinement. Si les fermes-auberges ne sont pour l’instant pas autorisées à rouvrir, elles s’adaptent et certaines proposent déjà de la vente à emporter.
 

Un superbe panorama / © Jean-François Didier - France 3 Lorraine
Un superbe panorama / © Jean-François Didier – France 3 Lorraine

Le tracé de cette route mythique, longue de 77 km fut décidé pendant la guerre de 1914-18 à des fins stratégiques.
La route passe par le Grand Ballon, point culminant du massif des Vosges, par le Hohneck et le Col de la Schlucht.
Elle offre aux promeneurs de magnifiques panoramas où lacs vallées et sommets se succèdent.
Depuis différents points de cette route, il est d’ailleurs possible de voir la forêt noire et la chaîne des Alpes. 

La route des crêtes et l’ensemble du massif sont un paradis pour les randonneurs. Dès la fin du confinement, ils sont nombreux d’ailleurs à s’être rendus sur leurs chemins de randonnées favoris , versants alsacien ou lorrain.
Des sentiers loin des foules pour goûter au calme et à l’ivresse des hauteurs.
 

Après deux mois de confinements, et de marches d’1 km autour de notre maison nous avions besoin de grands espaces. Nous voulions aussi éviter les lieux trop fréquentés. Retrouver nos chemins de randonnées nous a procuré un sentiment de plénitude
Christian et Lysiane, randonneurs alsaciens

Joint au téléphone, le couple de retraités et randonneurs chevronnés,  nous précise que cette première sortie, vite suivie d’une deuxième était très importante pour eux. Et que le massif des Vosges permet justement de jouir de panoramas splendides dans un périmètre proche de leur habitation (ils vivent en Alsace).  Christian et Lysiane expliquent également qu’ils sont beaucoup plus sensibles qu’auparavant à l’observation de la vie sauvage, de la faune ou de la flore rencontrées en chemin. Une alouette, un chamois, ou des vaches en estive.
Regardez leurs photos
 

Sur les chemins de randonnées des rencontres inoubliables / © Christian Lemercier
Sur les chemins de randonnées des rencontres inoubliables / © Christian Lemercier

Des vaches, une alouette, et m^me un chamois se reposant sur un névé … Une première sortie pleine d’émotions.
 

L'alouette Lulu s'est laissée photographier / © Christian Lemercier
L’alouette Lulu s’est laissée photographier / © Christian Lemercier

 

Croisé au détour d'un sentier, un chamois cherche un peu de fraîcheur sur un névé / © Christian Lemercier
Croisé au détour d’un sentier, un chamois cherche un peu de fraîcheur sur un névé / © Christian Lemercier

Sur les réseaux sociaux, ils sont d’ailleurs nombreux à évoquer la joie de retrouver cette nature belle à couper le souffle
 

La ballade vosgienne se termine, elle n’est pas exhaustive vous l’imaginez bien. Nous aurions pu vousfaire découvrir Epinal, ou encore Saint-Dié-desVosges, Remiremont, le Haut-du-Tôt, Plainfaing…

Soyez curieux… Plaine ou montagne Les Vosges n’attendent plus que vous cet été.
 



Source

Related posts

Vacances post-confinement : Gérardmer lance sa campagne pour attirer cet été les touristes des 100 km et les autres

adrien

Epernay : Un château comme écrin pour le futur musée d’Epernay dédié au plus prestigieux des vins

adrien

il parcourt la région Grand Est en scooter électrique à la conquête de pâtisseries locales

adrien