Image default
Express Info

connaissez-vous la route d’Artagnan qui passe par Rocroi, et Montier-en-Der, à cheval ou à vélo

Notez cet article


C’est le premier itinéraire équestre européen. La Route d’Artagnan propose 8.000 kilomètres aux cavaliers, mais aussi aux randonneurs, cyclistes, et amateurs d’attelage. Certifiée, itinéraire culturel par le Conseil de l’Europe, elle est présente dans le Grand Est avec la route de Madame d’Artagnan.

L’idée de la Route d’Artagnan qui traverse six pays européens : l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, la France, l’Italie et l’Espagne, a germé dans l’esprit d’un cavalier gascon : Alain Libéros. Aujourd’hui, à la retraite, une retraite très active, il était, en 2011, chef-adjoint de l’unité du tourisme, à la Commission Européenne. Il était aussi vice-président des Gascons de Belgique, une association ayant pour but de promouvoir la Gascogne, en Europe. A ce titre, il proposait des sorties équestres, près de Maastricht.

Mais pourquoi ne pas aller plus loin ? Pourquoi ne pas imaginer, avec une figure connue dans le monde entier, celle du célèbre Mousquetaire d’Artagnan, de mettre en place six itinéraires, sportifs et culturels, à promouvoir dans toute l’Europe ? En 2014, l’Association de la Route Européenne d’Artagnan, était née, avec pour président, Alain Libéros.

Le 19 mai 2021, les votants au Conseil de l’Europe, soit 35 pays, décidaient, à l’unanimité, de certifier la Route Européenne d’Artagnan, “Itinéraire Culturel Européen”.

En 2022, dans le Grand Est

Trois années de discussions ont été nécessaires pour mobiliser les partenaires de cet itinéraire : les collectivités publiques, les fédérations équestres, et tous ceux qui interviennent pour le développement de la diversité culturelle sur les territoires traversés. Au 17ème siècle, le roi Louis XIV et d’Artagnan avaient chevauché sur ces routes. Au 21ème, elles seront parcourues également par les randonneurs et ceux qui pratiquent le vélo. “A la demande des Pays-Bas, où le vélo est beauoup pratiqué, nous avons intégré les cyclistes, à notre route“, raconte Alain Libéros.

On estime que 200.000 cavaliers pourraient fréquenter nos chemins. Avec des itinéraires de qualité et un bon accueil, nous sommes confiants, d’autant que nous serons en lien avec des évènements.

Alain Libéros, Président de l’Association de la Route Européenne d’Artagnan.

Cette initiative d’envergure, qui regroupe six parcours, (dans le Grand Est, c’est la Route de Madame d’Artagnan), nécessite de mettre en place une logistique, pour flécher, baliser, sécuriser, répertorier des hébergements de qualité, tous les 25 à 30 kilomètres, tant pour les humains que pour les chevaux. “2.000 kilomètres de tronçons sont déjà balisés, dans le sud-ouest. Pour le Grand Est, nous pensons à une ouverture en 2022“. Le Président de l’association croise les doigts, pour une ouverture totale de la Route d’Artagnan, en 2023. Mais il le reconnaît bien volontiers, la pandémie de Covid 19 a freiné la mise en place de cette innovation.

Le célèbre Mousquetaire, connu dans le monde entier.

Le célèbre Mousquetaire, connu dans le monde entier.

© Association de la Route Européenne d’Artagnan.

Enthousiasme à Montier-en-Der

Le maire de Montier-en-Der, dans le département de la Haute-Marne, M. Jean-Jacques Bayer ne cache pas son enthousiasme, face à cette initiative. En avril 2019, il a accueilli Alain Libéros, dans sa commune, pour le lancement de l’opération. Un club “Association  de la Route Européenne d’Artagnan” a été créé. Au sein de la précédente assemblée régionale, il présidait la Route d’Artagnan, pour le Grand Est.

J’ai beaucoup fait pour que la route passe à Montier-en-Der“, dit-il. “Ici, nous avons des possibilités d’accueil. Nous sommes proches du lac du Der, un pôle touristique important, avec un  parc de forêts conséquent. Et puis, notre candidature à figurer sur la route avait du sens. Les haras de Montier-en-Der sont édifiés sur le site de l’ancienne abbaye qui fut tenue par le fils du Capitaine de Tréville, Mousquetaire.

 Dès l’an prochain, on pourra accueillir cavaliers, chevaux, randonneurs et vététistes. C’est une excellente nouvelle pour le tourisme. Ce n’est que du plus, avec les haras, qui existent déjà. Cela va contribuer à la promotion du site. Ca fera connaître la destination. On espère des retombées sur la traversée du territoire, et on compte que les gens reviendront“.

 Rocroi, un haut lieu culturel, vu du ciel.

Rocroi, un haut lieu culturel, vu du ciel.

© Office de Tourisme de Rocroi.

Les Ardennes sur la Route d’Artagnan

Le 27  mai dernier, le Président de la Route d’Artagnan, Alain Libéros, était à Charleville-Mézières, dans le département des Ardennes, pour y préparer la mise en place de l’itinéraire. Ce n’est pas une surprise, car cette route européenne compte 172 lieux historiques, et ils ont nombreux, dans ce département. “Rocroi est un de ces hauts lieux“, souligne Alain Libéros.

C’est une excellente nouvelle pour le tourisme… Cela va contribuer à la promotion du site. Ca fera connaître la destination.

Jean-Jacques Bayer, maire de Montier-en-Der.

Denis Binet, le maire de Rocroi, attend confirmation, mais il indique : “On voudrait restaurer les anciennes écuries du Gouverneur, bâtiment du 17ème siècle, classé Monument Historique, et le bastion du Roy, avec sa salle voûtée. On pourrait y faire venir des cavaliers et 20 chevaux“.

Les six chemins de la Route d'Artagnan.

Les six chemins de la Route d’Artagnan.

© Association de la Route Européenne d’Artagnan.

Le modèle de Saint-Jacques de Compostelle

Avant de lancer la mise en place du projet, Alain Libéros a procédé à l’estimation de l’impact économique des six itinéraires proposés. “Le chemin vers Saint-Jacques de Compostelle est notre modèle. 500.000 pèlerins le parcourent, chaque année. Nous avons le même potentiel, et même plus. L’Europe compte six millions de cavaliers. Ils sont 20 millions dans le monde.

On estime que 200.000 cavaliers pourraient fréquenter nos chemins, chaque année. Avec des itinéraires de qualité et un bon accueil, nous sommes confiants, d’autant que nous serons en lien avec des évènements“. Les retombées économiques semblent ne faire aucun doute, pour les territoires traversés.

La Route de Madame d’Artagnan, celle qui traverse le Grand Est offrira la possibilité de vivre une expérience particulière, celle de mettre ses pas dans ceux du célèbre Mousquetaire, dont Alexandre Dumas fit un héros de cape et d’épée. De Lupiac, où il vit le jour, à Maastricht, aux Pays-Bas, où il perdit la vie, à cheval, à pied ou en vélo, les chemins de l’Europe que parcourut le Capitaine-Lieutenant de la 1ère Compagnie des Mousquetaires, constituent, aujourd’hui, la Route Européenne d’Artagnan, touristique, culturelle, historique, et sportive.



Source

Related posts

le Parlement européen réouvre ses portes pour les visites, voici ce qu’il faut savoir

adrien

Meuse : réouverture partielle du lac de Madine et du lac vert

adrien

REPLAY – Municipales 2020 Colmar

adrien