Image default
Express Info

Air France propose plus de vols vers sept destinations cet été



Air France étoffera son offre cet été depuis l’aéroport Strasbourg-Entzheim vers sept destinations françaises du sud et du sud-ouest. Un programme évolutif en fonction des « restrictions de voyage » liées au covid, précise la compagnie, qui promet le remboursement des billets en cas d’annulation.

Air France a assuré dans un communiqué vouloir accompagner « la reprise progressive des voyages attendue pendant la période estivale ». C’est pourquoi la compagnie proposera une offre étoffée cet été depuis l’aéroport de Strasbourg-Entzheim. 

Une nouvelle liaison vers Perpignan fait son entrée au catalogue. Un vol par semaine sera assuré vers la préfecture Pyrénées-Orientales entre le 25 juin et le 5 septembre 2021.

De la Corse à Toulouse, en passant par Marseille ou Nice

Air France renforcera également les vols vers les six autres destinations françaises du sud ou du sud-ouest qui figurent déjà au programme de l’aéroport bas-rhinois:

– Ajaccio : un vol par semaine le samedi du 22 mai au 25 septembre 2021.

– Calvi : un vol par semaine le samedi du 26 juin au 25 septembre 2021.

– Figari : un vol par semaine le samedi du 26 juin au 4 septembre 2021.

– Marseille : deux vols par semaine les vendredis et dimanches du 25 juin au 5 septembre 2021.

– Nice : jusqu’à quatre vols par semaine les lundis, mercredis, vendredis et dimanches du 31 mai au 3

octobre 2021.

– Toulouse : trois vols par semaine les vendredis, samedis et dimanches du 25 juin au 5 septembre

2021.

Remboursement intégral ou billet « modifiable »

Air France précise également maintenir sa politique commerciale actuellement en vigueur, à savoir le remboursement intégral des billets « si le vol est annulé par la compagnie », notamment en raison de la crise sanitaire. 

Les passagers ont par ailleurs la possibilité de bénéficier de modifier leur réservation « sans frais », en reportant le vol à une autre date d’ici au 31 décembre 2021 ou en changeant de destination, la différence tarifaire éventuelle restant « à la charge du client ».



Source

Related posts

Le village de Kruth se prépare à l’été

adrien

un été record pour le tourisme dans les Vosges

adrien

La Cheneaudière ouvrira un hotel-spa 5 étoiles à Colmar en 2024

adrien