Image default
Express Info

Air France propose plus de vols vers sept destinations cet été

Notez cet article



Air France étoffera son offre cet été depuis l’aéroport Strasbourg-Entzheim vers sept destinations françaises du sud et du sud-ouest. Un programme évolutif en fonction des “restrictions de voyage” liées au covid, précise la compagnie, qui promet le remboursement des billets en cas d’annulation.

Air France a assuré dans un communiqué vouloir accompagner “la reprise progressive des voyages attendue pendant la période estivale”. C’est pourquoi la compagnie proposera une offre étoffée cet été depuis l’aéroport de Strasbourg-Entzheim. 

Une nouvelle liaison vers Perpignan fait son entrée au catalogue. Un vol par semaine sera assuré vers la préfecture Pyrénées-Orientales entre le 25 juin et le 5 septembre 2021.

De la Corse à Toulouse, en passant par Marseille ou Nice

Air France renforcera également les vols vers les six autres destinations françaises du sud ou du sud-ouest qui figurent déjà au programme de l’aéroport bas-rhinois:

– Ajaccio : un vol par semaine le samedi du 22 mai au 25 septembre 2021.

– Calvi : un vol par semaine le samedi du 26 juin au 25 septembre 2021.

– Figari : un vol par semaine le samedi du 26 juin au 4 septembre 2021.

– Marseille : deux vols par semaine les vendredis et dimanches du 25 juin au 5 septembre 2021.

– Nice : jusqu’à quatre vols par semaine les lundis, mercredis, vendredis et dimanches du 31 mai au 3

octobre 2021.

– Toulouse : trois vols par semaine les vendredis, samedis et dimanches du 25 juin au 5 septembre

2021.

Remboursement intégral ou billet “modifiable”

Air France précise également maintenir sa politique commerciale actuellement en vigueur, à savoir le remboursement intégral des billets “si le vol est annulé par la compagnie”, notamment en raison de la crise sanitaire. 

Les passagers ont par ailleurs la possibilité de bénéficier de modifier leur réservation “sans frais”, en reportant le vol à une autre date d’ici au 31 décembre 2021 ou en changeant de destination, la différence tarifaire éventuelle restant “à la charge du client”.



Source

Related posts

J’ai testé pour vous le “guide du déconfiné” de l’office de tourisme de Strasbourg

adrien

l’objectif est un retour à la normale dans le Grand Est le 12 juillet 2020

adrien

l’archevêque n’exclut pas de vendre le mont saint-Odile, faute d’argent pour l’entretenir

adrien