Image default
Express Info

5 destinations avec des hébergements insolites à découvrir autour du Grand Est, de la Belgique à la Champagne-Ardenne

Table des matières

Notez cet article


En couple, en famille, avec son ou sa meilleure amie, ou seul(e), voici cinq destinations d’hébergements insolites, dans le Grand Est et en Belgique. Ces différents modes d’hébergements proposent des expériences originales et inoubliables comme en témoignent les responsables de ces sites.

1 – La bulle de l’étang de Virelles

C’est un choc visuel au départ. On se demande que fait cet OVNI au bord du lac. Une bulle posée sur l’eau. Et aussitôt,une irresistible envie de la tester s’empare de nous. Le logement insolite se trouve sur une grande plate-forme en bois sur pilotis au-dessus de l’eau. Hormis notre bulle, il n’y a que les espaces boisés du parc et l’immense étang qui s’offre à perte de vue, le lieu semble magique. Il y a seulement deux bulles dans le parc et la deuxième est à plusieurs dizaines de mètres. Impossible de l’apercevoir, car elle aussi, est cachée dans la végétation du parc. 

La bulle de l'étang de Virelles

La bulle de l’étang de Virelles

© @ á l’aquascope de Virelles – Teddy Verneuil –

 

Un Ovni sur l'étang de Virelles

Un Ovni sur l’étang de Virelles

© @Aquascope Virelles- Teddy Verneuil

 

Une nuit sur l'eau et à la belle étoile

Une nuit sur l’eau et à la belle étoile

© @Aquascope Virelles- Teddy Verneuil

 

Communier avec la nature

On admire déjà le ballet continue des oiseaux. Fascinante, féérique, sublime, une nuit dans une bulle à l’étang de Virelles, non loin de Chimay au coeur de la Wallonie, procure toujours ces sentiments à nos visiteurs décrit la responsable des lieux. Le cadre est idyllique. Avec son plan d’eau d’environ 80 hectares, l’Aquascope Virelles  est l’endroit à découvrir pour les passionnés de la nature, de sa flore et de sa faune. 

Les cigognes, les cygnes, les hérons et autres volatiles survolent la chambre à ciel ouvert ou presque : un instant magique. Le succès est au rendez-vous. ” Sur les deux hébergements, on va jusqu’à onze nuitées par semaine” confie Mélissa, responsable des lieux. Mais c’est aussi un budget, il faut compter 180 € la nuit. “En général, c’est souvent un cadeau qui a été offert, pour un anniversaire de mariage. Le public est varié. On a des jeunes couples, des couples qui veulent s’évader sans enfant, des seniors qui veulent tenter l’expérience. On a même eu, une fois, un couple avec un bébé” énumère Mélissa Leclercq. 

Le logement fait 6 m2, simple, mais équipé,  avec petit-déjeuner déposé le matin . On le prend sur la terrasse où il y a une table et deux chaises. Quand les visiteurs partent tous s’accordent à dire :  “Cette bulle est un véritable cocon pour les romantiques et les amoureux de la nature ou les amoureux tout court”  ponctue Mélissa Leclercq. “C’est beaucoup le bouche à oreille qui fonctionne pour les réservations, on offre du rêve en fait,  rajoute-t-elle, car il faut nous chercher pour nous trouver“. Nous, on a trouvé.

Dormir sur l'eau

Dormir sur l’eau


© @aquasphere de Virelles – Teddy Verneuil

Petit-déjeuner sur l'herbe

Petit-déjeuner sur l’herbe

© @aquasphere de Virelles – Teddy Verneuil

Salle de bains à l'intérieur de la bulle

Salle de bains à l’intérieur de la bulle

© @aquasphere de Virelles – Teddy Verneuil

 

2 – La balade des gnomes

A proximité de Durbuy, dans les Ardennes belges, l’hôtel la balade des gnomes(lien) allie le fantastique et la nature.Durbuy est déjà en soi un lieu à découvrir car c’est la plus petite ville du monde. Place forte du tourisme belge en Wallonie, la ville offre un cœur historique où les idées de loisirs pour un week-end ou des vacances très nature s’impose intrinsèquement.

La balade des gnomes s’implante parfaitement dans ce cadre, aux confins de trois provinces (du Luxembourg, dont elle forme la pointe nord, de Liège et de Namur), à l’orée de la région naturelle des Ardennes. L’hôtel propose onze chambres à thème dont la plus insolite le cheval de Troie. “Les familles l’adorent” annonce d’emblée Nathalie Neufcoeur, gérante de l’établissement. L’ensemble est construit sur deux étages, dans un style médiéval. Les clients entrent par un petit pont-levis et, le matin, le panier déjeuner est apporté, suspendu au bout d’une corde, sous leur fenêtre. 

Il a également un poste d’observation dans la tête du cheval ce qui permet de découvrir les paysans époustouflants des Ardennes belges. “En général, nos clients sont à la recherche de dépaysement, ils souhaitent être déconnectés et vivre un moment unique” explique Nathalie Neufcoeur. La plupart du temps, ils reviennent car ils veulent découvrir les autres chambres. Depuis 2005, date de l’ouverture de l’établissement, les reservations ne desemplissent pas. “La saison s’annonce bonne malgré le coronavirus” confie-t-elle soulagée. 

Il faut même réserver très tôt pour pouvoir bénéficier de la chambre qu’on souhaite, surtout pour le cheval de Troie. Au niveau prix, il faut compter 260€ pour 2 personnes avec petits-déjeuners inclus. Le logement est prévu pour quatre personnes. Les touristes viennent des Ardennes, de Belgique, d’Allemagne et du Luxembourg. Il y a beaucoup de familles et des couples qui trouvent leur bonheur dans les dix autres chambres.

Le cheval de Troie la balade des gnomes Pascal Schyns

Le cheval de Troie la balade des gnomes Pascal Schyns

© La balade des gnomes Pascal Schyns

 

Le cheval de Troie profil la balade des gnomes Pascal Schyns

Le cheval de Troie profil la balade des gnomes Pascal Schyns

© La balade des gnomes Pascal Schyns

 

Salon cheval de Troie profil la balade des gnomes Pascal Schyns

Salon cheval de Troie profil la balade des gnomes Pascal Schyns

© La balade des gnomes Pascal Schyns

 

 

Les autres chambres aux thèmes variés 

Il y a des prix différents pour tous les logements. La chambre ” la cabane dans la forêt ” : rustique, ambiance, la petite maison dans la prairie avec cette cabane en bois. L’intérieur est des plus insolites et figé dans le temps. Les étoiles du désert : ambiance Ali Baba dans cette chambre avec son salon artisanal marocain, et ses voilages. 
 

La cabane dans la forêt la balade des gnomes- Pascal Schyns.jpg

La cabane dans la forêt la balade des gnomes- Pascal Schyns.jpg

© La balade des gnomes- Pascal Schyns

 La cabane dans la forêt la balade des gnomes- Pascal Schyns

La cabane dans la forêt la balade des gnomes- Pascal Schyns

© La balade des gnomes- Pascal Schyns

La cabane dans la forêt - la balade des gnomes - Pascal Schyns

La cabane dans la forêt – la balade des gnomes – Pascal Schyns

© La balade des gnomes – Pascal Schyns

La chambre ” Hutta di zobabou-bou ” : ambiance Afrique à l’époque de l’Exposition coloniale. Tout est décoré pour se transformer en explorateur d’oeuvres d’arts.

 

La chambre Hutta di zuboubou-bou - la balade des gnomes - Pascal Schyns

La chambre Hutta di zuboubou-bou – la balade des gnomes – Pascal Schyns

© La balade des gnomes – Pascal Schyns

La chambre ” le désespoir du moine ” : cette chambre plonge les visiteurs dans l’Art nouveau. Un hommage organique à l’architecte espagnole Gaudi comme son célèbre trencadis, un type de mosaïque, fait de pièces de céramiques cassées.

 

Le désespoir du moine - la balade des gnomes - Pascal Schyns

Le désespoir du moine – la balade des gnomes – Pascal Schyns

© La balade des gnomes – Pascal Schyns

La chambre ” casa Tireli-rela ” : bienvenu en Andalousie avec des formes folles et des couleurs surprenantes.La légende des Trolls : ambiance hobbits assurée où trolls, gnomes et fées partageront votre séjour, dans une forêt magique.

 

La casa Tireli-Rela- la-balade-des-gnomes

La casa Tireli-Rela- la-balade-des-gnomes

© La-balade-des-gnomes Pascal Schyns

La chambre ” Sur un quartier de lune ” : ambiance Objectif lune à la conquête de l’espace. La capsule lunaire équipée d’un bain “bulles” vous rappelle les lois de la pesanteur.

Sur un quartier de lune - la balade des gnomes- Pascal Schyns

Sur un quartier de lune – la balade des gnomes- Pascal Schyns

© La balade des gnomes- Pascal Schyns

Sur un quartier de lune - la-balade-des-gnomes

Sur un quartier de lune – la-balade-des-gnomes

© La-balade-des-gnomes Pascal Schyns

La chambre “l’île de Macquarie ” : ambiance Nouveau Monde en embarquant à bord du voilier le “gnomus”. Direction Cap sud de la Tazmanie.

 

L'île de la macquarie la-balade-des-gnomes

L’île de la macquarie la-balade-des-gnomes

© La-balade-des-gnomes Pascal Schyns

Ou encore la chambre, la légende des trolls ne manque pas de plonger les touristes dans une ambiance digne des contes et légendes des forêts.

 

La légende des trolls- la balade des gnomes - Pascal Schyns

La légende des trolls- la balade des gnomes – Pascal Schyns

© La balade des gnomes – Pascal Schyns

La route du vin : Ambiance d’un vignoble alsacien et de sa fabrique “1900”. 

Chambre de la route du vin-la balade des gnomes Pascal Schyns

Chambre de la route du vin-la balade des gnomes Pascal Schyns

© La balade des gnomes Pascal Schyns

Salle de bains de la route du vin- la balade des gnomes- Pascal Schyns

Salle de bains de la route du vin- la balade des gnomes- Pascal Schyns

© La balade des gnomes Pascal Schyns

La Roulotte Latcho-Drom : plongez dans l’univers de Tony Gatlif avec cette roulotte de tzigane. Les budgets varient. Il y a des prix différents pour tous les logements. A partir de125€ la nuit pour 2 personnes (petits déjeuners inclus) à 240€ pour la suite.

 

Latcho-drom - la balade des gnomes - Pascal Schyns

Latcho-drom – la balade des gnomes – Pascal Schyns

© La balade des gnomes Pascal Schyns

Salon latcho-drom - la balade des gnomes- Pascal Schyns

Salon latcho-drom – la balade des gnomes- Pascal Schyns

© La balade des gnomes- Pascal Schyns

3 – Western CityAmbiance Far West, à quelques kilomètres de Troyes, à Barberey-Saint-Sulpice, vous apprécierez le calme de cet hébergement. Dépaysement assuré en roulotte, chauffée et tout confort ou à la belle étoile en optant pour le tipi disposée en demi-cercle dans un vaste espace central en extérieur avec possibilité de faire un feu de camp. 

“Nous avons eu peur d’une période estivale en berne” avoue Franck Casimir, le gérant des lieux avec son père. “Chez nous, on réserve beaucoup pour des événements comme des mariages, des anniversaires donc notre calendrier a été chamboulé par le Covid 19, car nous avons du tout reporter” explique-t-il. En ce moment, Franck commence à recevoir des appels pour des réservations. Sa saison est floue, mais par contre son année 2021 est presque complète ave tous les reports. 

“Les gens viennent chez nous en général, car c’est très convivial et les logements sont atypiques. En fait, les personnes réalisent leur rève de gosse et s’immergent dansune ambiance 100% Far West. La plupart d’entre eux reviennent d’ailleurs “ se réjouit Franck.

Bienvenu à Cheyenne River

Bienvenu à Cheyenne River

© Western City – Franck Casimir

 

Western City où indiens et cow-boys se côtoient

Western City où indiens et cow-boys se côtoient

© Western City – Franck Casimir

Roulotte Western City

Roulotte Western City

© Western City – Franck Casimir

 

Intérieur roulotte western city

Intérieur roulotte western city

© Western City – Franck Casimir

Aux alentours de Western City, les touristes apprecient de visiter le Parc du Château de Barberey-Saint-Sulpice et la ville de Troyes qui se situe à 5km de là. 

Tarifs :

45 € par tipi  pour 2 personnes.

550 € par  la semaine pour une roulotte meublée.

Les lieux sont faits pour les fans de western.

 

4 – le Village de la Champagne, dormir dans un tonneau

Situé à Bar-sur-Aube, idéalement placé sur la route du Champagne et proche du parc de Nigloland, le Village de la Champagne est un village vacances qui propose des hébergements originaux. Quatre d’entre eux sont particulièrement insolites : le foudre, le carré d’étoiles, la cabane de troll et le rêve de Robinson. Le Foudre, dormir dans un tonneau. Une expérience unique et de petite capacité. Le foudre n’est autre qu’un grand tonneau, qui servait autrefois au stockage des vins dans les caves.

“Nous en avons détourné l’utilisation originelle pour le transformer en logement insolite. Parfait pour un séjour thématique dans une région viticole” conclut Jeanne du service commercial de Slowmoov. Six mètres carrés de surface en tout, un nid douillet pour les amoureux. Tout le confort se trouve réuni dans ce petit espace : une chambre, une salle de bains et coin cuisine. A partir de 41 € la nuitée pour deux personnes.

Loger dans, le foudre, un tonneau insolite.

Loger dans, le foudre, un tonneau insolite.

© Le foudre Slowmoov


 

Deux hébergements dans un tonneau.

Deux hébergements dans un tonneau.

© Slowmoov.


 

Chambre dans le foudre

Chambre dans le foudre

© Slowmoov

 

Le carré d’étoiles

S’endormir sous le magnifique ciel étoilé de Champagne ou rester à l’affût des étoiles filantes, tout en étant allongé dans son lit. Le Carré d’Étoiles est une cabane en bois qui a son lit est niché juste sous les toits. Une lunette astronomique est même prévue pour observer les étoiles. Le logement est fait pour accueillir deux personnes.

Son grand lit double est niché en mezzanine, un vrai nid douillet. Le salon et la cuisine équipés sont prévus pour les repas en tête-à-tête. Astucieux, la kitchenette se dérobe derrière une cloison, pour révéler une douche. Idéal pour un séjour romantique. A partir de 59€ la nuitée pour deux personnes.

Le carré d'étoile

Le carré d’étoile

© Slowmoov

 

Sous les étoiles

Sous les étoiles

© Slowmoov

 

Un ingénieux coin cuisine et douche dans le carré d'étoile

Un ingénieux coin cuisine et douche dans le carré d’étoile

© Slowmoov

 

La cabane de troll 

Idéal pour ceux qui veulent se replonger dans leurs contes d’enfances. Son toit pentu et sa cheminée tordue plonge le visiteur dans l’univers magique des créatures de la forêt.  L’intérieur du logement est très insolite et plonge le visiteur dans l’univers des créatures imaginaires.  Les familles et surtout les enfants ne peuvent qu’adorer. A partir de 71€ la nuitée pour quatre personnes.

La cabane Troll

La cabane Troll

© Slowmoov

 

A l'intérieur de la cabane Troll

A l’intérieur de la cabane Troll

© Slowmoov

 

Le rêve de Robinson 

Une cabane insolite, coiffée d’une coque de bateau. Le Rêve de Robinson est un logement prévu pour 6 personnes, et qui ravira les grands et petits moussaillons. Imaginé comme la cabine d’un bateau d’une surface de 20 m² pour un volume de 50 m3, le logement offre 3 espaces avec lits. L’hébergement a été construit par CPC chantier naval est un chantier naval qui construit des bateaux depuis plus de 38 ans et qui se réinvente avec des hébergements insolites depuis une dizaine d’années. A partir de à partir de 82 €  pour six personnes. 

Dix autres hébergements cohabitent dans ce village vacances. “Les touristes arrivent en général des pays transfrontaliers, comme la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne ou l’Angleterre mais nous avons aussi des marcheurs qui suivent la route de Sain-Jacques de Compostelle ou aussi des visiteurs d’une nuit ou deux qui viennent pour profiter de Nigloland” précise Jeanne. Petit plus, rajoute-telle, le tarif est dégressif à partir de deux nuits. 

La cabane de Robinson

La cabane de Robinson

© Slowmoov

 

Intérieur de la cabane de Robinson

Intérieur de la cabane de Robinson

© Slowmoov

 

Chambre de la cabane de Robinson

Chambre de la cabane de Robinson

© Slowmoov

 

5- Les tentes nomades

100% nature Chemins de Traverse vous propose de découvrir et de vivre la forêt autrement. Les tentes nomades à Auberive dans le sud du département de la Haute-Marne. Installées dans un vallon de rêve en bordure de la forêt, les tentes sont rondes et spacieuses avec ses 5 ou 6 mètres de diamètre et ses 3 mètres de hauteur. Sa conception en fait une habitation fixe ou nomade, fiable, agréable à vivre et très conviviale.

Elle est disposée sur une plateforme bois et spécialement aménagée pour accueillir de façon très confortable. Un couple ou une famille, peuvent y séjourner agréablement. A l’intérieur de la tente, un espace nuit équipé de trois lits en bois de hêtre et un espace de vie quotidien avec table basse et sièges bas en bois, un poêle à bois. A l’extérieur : un espace cuisine privatif extérieur sous toile. Autour de la tente de grands espaces de vie,  place à feu avec possibilité de barbecue. Deux toilettes sèches et un espace vaisselle et douches collectives avec eau chaude, on précise.

Tarif : 70 €  la tente par nuitée (3 ou 4 personnes).

Les tentes nomades

Les tentes nomades

© Chemin de traverse

 

Extérieur tente nomade

Extérieur tente nomade

© Chemin de traverse

 

Les roulottes des bois

Une roulotte tout confort pour vivre tout près de la grande forêt d’Auberive. Les roulottes ont été réalisées par une équipe de bénévoles du Centre d’Inititiation à la Nature d’Auberive, en 2018 et 2019. “Les roulottes des bois sont réalisées en bois locaux : chêne, hêtre, érable, frêne, sapin, pin. Elles possèdent une terrasse qui vous permet de vivre dehors” explique Jean-Yves Goustiaux. A l’intérieur, un coin cuisine, un coin repas et 4 lits. Les sanitaires sont à l’extérieur et partagés : toilettes sèches, coin vaisselle et coin douche. 

Tarif : 100 € pour quatre personnes par nuitée.

Roulotte dans la prairie

Roulotte dans la prairie

© Chemin de traverse

Troisième choix et gratuit : habitez la forêt. Sept cabanes nature vous attendent dans des endroits secrets de la forêt pour vivre des moments magiques.

Chacune d’elle propose une architecture originale et vous fait découvrir  l’esprit du lieu. Les cabanes d’Auberive sont disséminées autour du village d’Auberive dans un rayon de  6 à 15 km du gîte d’accueil de Charbonnières. “Vous les trouverez en cheminant le long de sentiers balisés” précise Jean-Yves Goustiaux. “Vous y venez, vous vous installez, vous laissez les lieux propres en pensant aux prochains habitants : un petit coup de balais, du journal, quelques morceaux de bois, des brindilles pour allumer le feu, quand c’est autorisé, bien-sûr” rappelle Jean-Yves. Ces cabanes sont libres d’accès et ne se réservent donc pas.

Cabane de la sauvageonne

Cabane de la sauvageonne

© Chemin de traverse

 

Cabane Bécasse

Cabane Bécasse

© Chemin de traverse

 

Terrasse Cabane Greuillemeurger

Terrasse Cabane Greuillemeurger

© Chemin de traverse

Une pochette ”  Habitez la forêt “, contenant cinq livrets accompagne la découverte. Chaque livret propose la découverte d’un circuit de randonnée, vous guide dans la découverte nature et permet de découvrir une cabane. Chemins de Traverse est une initiative du Centre d’Initiation à la Nature d’Auberive, géré par la Ligue de l’enseignement de Haute-Marne. Le village d’Auberive et son abbaye cistercienne sont particulièrement bien placés pour offrir un beau lieu de ressourcement ou un point de départ pour des balades à la journée ou des randonnées au long court dans le futur Parc National « des forêts de Champagne & Bourgogne ».

Cabane gouyët

Cabane gouyët

© Chemin de traverse

Trois autres cabanes appellés “les nids doivent être reservées car elles ne sont pas libres d’accès.

Le charbonnier

Le charbonnier

© Chemin de traverse

 

Nid Amorey

Nid Amorey

© Chemin de traverse

Voilà de quoi profitez de vos vacances avec un dépaysement garanti, sans faire trop de kilomètres. 
 



Source

Related posts

Coronavirus : des conséquences très inquiétantes pour le secteur du tourisme dans le Grand Est

adrien

Coronavirus : pas d’embellie pour le tourisme avant 2022 dans le Grand Est

adrien

Déconfinement – Charleville-Mézières : trois idées pour s’aérer dans un rayon de 100 km

adrien