Image default
Express Info

3 bonnes raisons de participer à La Lorraine est formidable



Le grand rendez-vous des lorrains c’est ce week-end des 28 et 29 août, dans les jardins du château de Lunéville avec 150 exposants. Jérôme Prod’homme, initiateur de la manifestation “La Lorraine est formidable” créée en 2012, nous donne 3 bonnes raisons de s’y précipiter.

Jérôme Prod’homme, digne promoteur de la Lorraine historique, gastronomique et touristique, connaisseur invétéré de notre région est en fait d’origine bretonne ! Comme les bretons, l’animateur de France Bleu est fier de sa région natale mais aussi d’adoption et il nous livre ses impressions à la veille d’une nouvelle édition de “La Lorraine formidable” qui se déroule ce week-end des 28 et 29 août 2021.

1- La fierté d’être Lorrain

“La Lorraine mérite qu’on la fête pendant 2 jours. Je suis Lorrain d’adoption depuis vingt ans et je la parcours de plus en plus. Après la Lorraine des livres et des sites, je découvre la Lorraine du coin de la rue et elle continue de m’étonner ! Ce rendez-vous nous rappelle que la Lorraine mérite qu’on en soit fier et qu’on l’assume sans esprit identitaire pour autant. Pourquoi dénigrer notre région qui offre autant d’atouts? Les bretons n’oseraient jamais critiquer leur région comme les font les lorrains, il faut s’en inspirer !”

Quarante entreprises, qui produisent en Lorraine, seront présentes tout le week-end dans le village “La Lorraine notre signature”, ils mettront en valeur pas moins de 1.700 produits lorrains.

2- Mieux découvrir sa région

“Je mets au défi les lorrains de tout savoir sur leur région. Rien ne me fait plus plaisir quand j’entends quelqu’un me dire ‘je ne savais pas ça’ ! Moi-même, je continue à apprendre tous les jours, pourtant je commence à connaître la Lorraine presque par cœur à force de la sillonner et à force de rencontres. Ce rendez-vous donne des envies de visites et derrière ça, ce sont des emplois non localisables qui sont créés et c’est très important !”

Le rendez des 28 et 29 août permet en effet des trouver des idées de sorties et de balades, en découvrant les sites touristiques classiques de la région : la place Stanislas, les remparts de Longwy ou encore la cathédrale de Toul, pour ne citer qu’eux. Mais aussi des lieux hors des sentiers battus, à travers des visites urbaines ou des séjours insolites par exemple.

3- La gastronomie à l’honneur

“Les gourmands vont pouvoir se régaler avec quarante exposants qui proposeront 200 à 300 produits de bouche ! Un pâté lorrain de 57 mètres de long sera fabriqué samedi avec l’académie gourmande des charcutiers et dimanche c’est une tarte l’Or, une spécialité imaginée par Pascal Batagne, le président de cette académie, à base de mirabelle, crème, œuf et lait qui sera proposée à la dégustation.”

L’an dernier la manifestation avait souffert à la fois de la crise sanitaire avec des jauges réduites et de la météo, après une tempête le samedi, qui avait contraint à son annulation le dimanche. En 2019, 34.789 personnes avaient été accueillies sur deux jours dans les jardins du château de Lunéville.

De nombreuses animations sont prévues tout le week-end : spectacle équestre, démonstration d’escrime à l’ancienne et de saluts à l’épée par exemple. Pour l’ambiance, on pourra également compter sur les costumés du carnaval vénitien de Remiremont et sur la Batucada Lorraine !

Jérôme Prod’homme espère beaucoup de cette nouvelle édition, sa manifestation préférée avec la Saint-Nicolas : “ce rendez-vous, c’est ce que j’apporte à ma région d’adoption pour ce qu’elle m’a donnée“.

 



Source

Related posts

forêt, littérature, art, des idées d’activités sans masque à faire cet été

adrien

Ouverture des frontières entre la France et la Belgique : “c’est de la folie, les Français n’arrêtent pas de venir”

adrien

le Haut-Rhin parmi les destinations déconseillées aux touristes belges

adrien